«Les Jours rallongent» d'Alechinsky à voir au Musée Jenisch à Vevey
Actualisé

«Les Jours rallongent» d'Alechinsky à voir au Musée Jenisch à Vevey

Le Musée Jenisch peut s'enorgueillir d'un nouveau chef-d'oeuvre: «Les Jours rallongent» du peintre belge Pierre Alechinsky.

Don anonyme, le musée veveysan le présente en avant- première depuis mardi et jusqu'au 17 août.

La toile est gigantesque, trois mètres sur cinq. Ode à la vie, à la pureté de l'air et de la lumière, la peinture à l'acrylique célèbre le printemps, le réveil de la nature «dans un grand bruissement de couleurs et de courbes voluptueusement organiques», explique le musée.

Né à Bruxelles en 1927, Pierre Alechinsky adhère dès 1949 au mouvement CoBrA (Copenhague, Bruxelles, Amsterdam), en rupture avec l'académisme comme avec le surréalisme et prônant un retour à la spontanéité créatrice. S'inspirant des calligraphes de Kyoto, il travaillera debout, le support à même le sol.

Dominique Radrizzani, directeur du musée et spécialiste d'Alechinsky, ne dissimule pas sa joie. «Les Jours rallongent», peint en 1986, est un chef-d'oeuvre du 20ème siècle et le plus grand tableau entré dans les collections de l'institution depuis sa création en 1897.

(ats)

Ton opinion