Les Lakers se donnent le droit d'y croire encore
Actualisé

Les Lakers se donnent le droit d'y croire encore

Los Angeles a battu, dans la nuit de dimanche à lundi, les Boston Celtics (103-98) à domicile
et revient à 2-3 dans
la série.

Les Los Angeles Lakers ont gagné le droit de poursuivre leur rêve de titre NBA. Kobe Bryant, avec 25 points, a été à la base de ce succès avec les deux intérieurs Pau Gasol (19 points/13 rebonds) et Lamar Odom (20 points/11 rebonds). Du côté de Boston, Paul Pierce a été une nouvelle fois impressionnant, avec 38 points, 6 rebonds et 8 passes.

Malgré cette victoire, la route est encore longue pour les Californiens, au moment où tout le monde referme les valises pour finir cette finale à Boston. Les Lakers devront impérativement s'imposer dans le Massachusetts, d'abord mardi lors du match No 6, puis jeudi lors de la rencontre No 7. Une défaite, une seule, et le titre glissera dans la poche des Celtics pour la 17e fois de l'Histoire.

«Il n'était pas question qu'ils fêtent leur titre dans notre salle. Je ne voulais pas les voir boire le champagne et toutes les célébrations», a expliqué Pau Gasol. «Nous voulions rentrer à la maison. Mais pas pour jouer. Mais c'est comme ça. Il faut retourner là-bas et finir le travail. Nous sommes chez nous maintenant. Et ce n'est pas si mal», a affirmé l'entraîneur des Celtics, Doc Rivers. La tâche des Lakers s'annonce rude. Même s'ils sont désormais à 2-3, jamais une équipe qui a mené 3-1 n'a été remontée au point de perdre le titre. Et ce cas de figure (3-1) s'est présenté 28 fois en NBA...

(si)

Ton opinion