Actualisé 08.09.2015 à 08:14

Suisse-Elections fédérales

Les listes ont été déposées dans 18 cantons

A moins de deux mois des élections fédérales, les candidats des dix-huit cantons sont désormais connus.

Pour les sept sièges fribourgeois au Conseil national, 132 candidats sont en lice sur 20 listes. A Neuchâtel, ils sont 54 prétendants à viser l'un des quatre sièges.

En 2011, 99 aspirants fribourgeois avaient joué des coudes et 80 en 2007. La représentation féminine a également augmenté: 39 candidates cette année, soit 15 de plus qu'en 2011, a indiqué la Chancellerie d'Etat au terme du délai de dépôt des listes fixé à lundi pour les élections fédérales du 18 octobre.

Sept sièges de la Chambre du peuple sont dévolus au canton de Fribourg. Ils sont actuellement occupés par Jacques Bourgeois (PLR), Christine Bulliard-Marbach (PDC), Dominique de Buman (PDC), Valérie Piller Carrard (PS), Ursula Schneider Schüttel (PS), Jean-François Steiert (PS) et Jean-François Rime (UDC).

Pour le Conseil des Etats, six candidats s'affronteront pour les deux sièges occupés pour l'heure par Christian Levrat (PS) - qui se présente à nouveau - et Urs Schwaller (PDC), qui laisse le sien vacant. Ce sont deux candidats de plus qu'il y a quatre ans.

Aucune femme n'est dans la course pour la Chambre des cantons. Le conseiller d'Etat Beat Vonlanthen (PDC) et Ralph Schmid (Parti vert'libéral) font liste commune. S'y ajoutent les candidatures de Jacques Bourgeois (PLR), Emanuel Waeber (UDC) et Patrick Castioni (PBD).

Frédéric Hainard candidat

A Neuchâtel, où le délai de dépôt des listes pour le Conseil des Etats est fixé au 31 août, quatorze femmes sont en lice pour le National. La chancellerie d'Etat a enregistré quinze listes, dont les nouvelles venues «Mouvement démocratique Cadmos» et «Impossible alternative».

L'ancien conseiller d'Etat Frédéric Hainard se présente également à l'élection. Il figure sur une liste de quatre noms déposée par le Nouveau parti libéral.

La députation neuchâteloise sera réduite de cinq à quatre sièges pour des raisons démographiques. Sont en poste actuellement Raymond Clottu (UDC), Jacques-André Maire (PS), Pierre-André Monnard (PLR), Sylvie Perrinjaquet (PLR) et Francine John-Calame (Verts). Ces trois derniers sont sur le départ.

Plus de 120 candidats à Bâle-Ville

Le délai pour le dépôt des listes arrivait aussi à échéance dans deux cantons alémaniques. A Bâle-Ville, sur 26 listes, il y a 122 candidats pour cinq sièges au National, dont 54 femmes. En 2011, il y avait eu 114 candidats, dont 37 femmes, sur 25 listes.

Les cinq sortants se représentent. Il s'agit de Silvia Schenker (PS), Beat Jans (PS), Daniel Stolz (PLR), Markus Lehmann (PDC) et Sebastian Frehner (UDC).

Pour les Etats, quatre personnes sont en lice, dont la sortante Anita Fetz (PS). Elle occupe l'unique siège du canton depuis 2003.

Trente de plus à Lucerne

Les Lucernois auront quant à eux le choix entre 159 candidates et candidats pour la Chambre du peuple. Répartis sur 21 listes, ces prétendants ont l'un des dix sièges du canton en ligne de mire.

Le nombre de candidats a sensiblement augmenté. En 2011, les partis avaient présenté 129 candidats, dont 39 femmes, sur 18 listes. Cinq postulants avaient fait la course pour le Conseil des Etats.

Cette année, la Chambre des cantons est davantage courtisée. Outre le sortant Konrad Graber (PDC), six politiciens ambitionnent d'y décrocher un des deux mandats en jeu et treize listes ont été déposées.

Au total, les listes pour le Conseil national ont été déposées dans 18 cantons (VD, GE, TI, SO, ZG, AG, BE, GR, TG, ZH, SH, SZ, SG, BL, BS, FR, NE et LU). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!