Publié

Courrier/cadeauxLes lutins du Père Noël n’ont jamais autant bossé

Depuis fin novembre 2020, la Poste a traité 34’286 lettres, envoyées des quatre coins du pays au Père Noël. Ce chiffre est sans précédent. De nombreuses missives sont émouvantes, même parmi celles écrites par des adultes.

par
comm/jbm
Irene Russo a répondu à de nombreux enfants, mais aussi à des adultes ayant besoin de se confier.

Irene Russo a répondu à de nombreux enfants, mais aussi à des adultes ayant besoin de se confier.

DR

Irene Russo travaille depuis trois ans comme lutin de la Poste au service du Père Noël et de l’Enfant Jésus. Cette dernière période de Noël a suscité une émotion particulière chez la Tessinoise: «Nous avons constaté que les enfants étaient extrêmement préoccupés par le coronavirus et par la santé. Un grand nombre de souhaits et de lettres évoquaient ces deux sujets», commente Irene Russo. Les enfants craignaient notamment que le Père Noël soit infecté par le virus, et ils lui ont même envoyé des masques pour se protéger.

Énormément de lettres ont ému l’auxiliaire du Père Noël en cette fin d’année. Certains enfants expliquaient par exemple qu’ils étaient tristes parce qu’ils ne pouvaient plus voir leurs grands-parents à cause du coronavirus ou parce qu’ils avaient perdu des personnes qui leur étaient chères. Outre ces récits touchants, les lutins ont également réceptionné, comme les années précédentes, un grand nombre de listes de jouets désirés. «Et, comme chaque année, les lolettes usagées se sont empilées chez nous», sourit Irene Russo. C’est en effet une coutume que de se séparer de cet objet pour montrer au Père Noël qu’on a grandi.

Enfin,la jeune femme ne cache pas son trouble lorsqu’elle raconte que de nombreux adultes écrivent, eux aussi, au célèbre bonhomme en rouge: «Il y a des personnes qui se sentent seules, tout simplement, et qui sont donc heureuses de recevoir un petit mot du Père Noël.»

Des lettres de Suisse et de l’étranger

Depuis 1950, le nombre de lettres que les enfants écrivent au Père Noël a considérablement augmenté: alors que les lutins de la Poste en avaient reçu environ 450 les premières années, ils en dénombraient, 30 ans plus tard, environ 1800. En 2004, ce chiffre était monté à 17’522. En 2020, ce ne sont pas moins de 34’286 lettres qui ont été adressées à «Babbo Natale», au Père Noël, au «Weihnachtsmann» ou à l’Enfant Jésus. Ce chiffre inédit dépasse de 14% celui de l’année précédente.

Depuis plusieurs années, la majorité des lettres arrivent de Suisse romande (59%). En comparaison, 19% et 15% des lettres proviennent respectivement de Suisse alémanique et du Tessin, le solde étant constitué de missives arrivant du monde entier.

Gros élan de solidarité

La 24e édition de l’action «2 x Noël» a fortement mobilisé la population en 2020. Des dizaines de milliers de personnes ont confectionné des colis contenant des biens de première nécessité pour les personnes précarisées en Suisse. Des milliers d’autres se sont montrées solidaires avec les personnes touchées par la pauvreté en Arménie, en Bosnie-Herzégovine, en Moldavie et au Kirghizistan en offrant un colis en ligne.

Au total, ce sont 62’800 colis qui ont ainsi été offerts. Les dons en ligne ont atteint des records. L’édition 2020/2021 a permis de récolter 49’000 colis postaux et 4300 colis en ligne pour un montant de 537’900 francs. A cela s’ajoutent 8000 colis des supermarchés Coop au contenu prédéfini d’une valeur de 160’000 francs et 1500 colis commandés sur coop.ch pour un total de 83’000 francs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Lignon 8

15.01.2021 à 20:00

Bonsoir Madame

La vérité éclate

14.01.2021 à 23:04

selon une étude chinoise sur 10 millions d'habitants on s'est aperçu que les asymptomatiques ne contaminaient jamais personne et l'étude a été jusqu'à mettre en confinement les asymptomatiques et leur famille, totale rien absolument rien. Finalement leur conclusion pourquoi gaspiller un fric fou pour quelque chose qui ne sert à rien ? La question qui se pose est-on plus idiots que des chinois ? Masques, gestes barrière, vaccins, semi-confinements ou complet, fermetures de magasins et de tout le reste ne sert à rien après cela on va nous dire via des mensonges répétitifs que la situation est catastrophique non elle n'est pas catastrophique c'est la politique pratiquée qui est catastrophique ce qui prouve bien que nos chers amis qui nous dirigent et leurs laquais s'en foutent complétement de notre santé et de notre bien-être. Le but c'est la peur en permanence et détruire les pays

geeome

14.01.2021 à 21:31

Il faut stopper le Traffic de drogue sur Vevey! C'est invivable !