France: Les Macron embarrassés par une affaire de vaisselle
Publié

FranceLes Macron embarrassés par une affaire de vaisselle

Une polémique fait rage autour du prix du nouveau service vaisselle commandé par le couple présidentiel français. L'Elysée parle de 50'000 euros, le «Canard Enchaîné» ajoute un zéro.

par
joc

En voulant mettre les petits plats dans les grands, l'Elysée a créé une polémique qu'il essaie désespérément d'éteindre. Le couple Macron vient en effet de commander un service vaisselle auprès de la prestigieuse Manufacture de Sèvres. Le palais avait avancé, dans le «JDD», la somme de 50'000 euros pour l'achat de «900 assiettes de présentation et 300 assiettes à pain, soit 1200 pièces». Cet argent servirait principalement à payer les artistes et les designers qui ont travaillé sur les motifs dans le cadre d'une commande publique.

Le «Canard Enchaîné» a fait le calcul de son côté, après s'être renseigné sur les tarifs de la Manufacture.

Dans son édition de mercredi, il évoque un montant dix fois plus élevé: la nouvelle vaisselle du couple présidentiel coûterait environ 500'000 euros, indirectement payés par le contribuable. «C'est quand même bien le budget de l'Etat qui régale, par le biais de subventions de fonctionnement et d'investissement», écrit le journal satirique. Interrogée par «Le Figaro», Romane Sarfati, directrice de la Manufacture de Sèvres, reste évasive: «Nous sommes au tout début du projet et nous n'avons pas encore calculé de prix de revient. Il dépendra notamment du temps passé à sa réalisation».

Il faudra attendre la facture, ou tout du moins la première livraison de ce service vaisselle – prévue pour la fin de l'année – pour avoir le fin mot de l'histoire. Reste que cette affaire ne va rien arranger à la cote de popularité de celui qui est souvent accusé d'être «le président des riches».

Ton opinion