Budget municipal à Rome: Les maires en slip sur le Capitole
Actualisé

Budget municipal à RomeLes maires en slip sur le Capitole

Une cinquantaine de maires et conseillers d'arrondissement de gauche de la Ville de Rome ont baissé leurs pantalons lundi sur la place du Capitole.

Ils protestaient contre la politique du maire de droite Gianni Alemanno.

«Parcs et jardins à l'abandon», «personnes sans maison, maisons sans personne», «Alemanno nous laisse en caleçons», pouvait-on lire sur les cartons arborés par les manifestants en slips et en caleçons, pantalons sur les chaussettes.

Ces élus protestaient en particulier contre le fait que le budget de la ville n'a toujours pas été adopté «pour des raisons électorales car il contient des taxes impopulaires», a expliqué à l'AFP Sandro Medici, maire de Cinecittà, dixième arrondissement de la capitale italienne.

Selon lui, «sans budget, nous n'avons de crédits que pour les dépenses courantes». «Dans mon district, deux écoles censées ouvrir en septembre ne pourront pas fonctionner», a-t-il dit.

Dénoncer un scandale

Ces protestataires à la «Full Monty» - du nom du film montrant des chômeurs reconvertis dans le strip-tease -, entendaient également dénoncer «le scandale de championnats du monde de natation», dont le responsable des travaux se trouve aujourd'hui en prison pour corruption.

Onze des dix-neuf arrondissements de la capitale sont dirigés par des maires de gauche. M. Alemanno, qui appartient au Peuple de la Liberté, le parti de Silvio Berlusconi, a ravi la mairie de Rome au maire de gauche Walter Veltroni en 2008. (ats)

Ton opinion