Actualisé 24.03.2015 à 14:29

Radars en Suisse

Les marges de tolérance devraient être relevées

Les automobilistes qui font de minimes excès de vitesse devraient bénéficier d'un peu plus de tolérance.

La commission des transports du Conseil national a donné suite à une initiative parlementaire qui veut relever de 2 km/h la marge de sécurité des lasers fixes, pour l'harmoniser avec celle des radars fixes.

La majorité, qui s'est imposée par 13 voix contre 11 et une abstention, juge peu compréhensible que ces écarts diffèrent entre les méthodes de mesure. Elle préconise d'ajuster les valeurs admises pour les lasers fixes de 3 à 5 km/h jusqu'à 100 km/h, puis de 4 à 6 entre 101 et 150 km/h, et enfin de 5 à 7 au-delà de 150 km/h.

Le texte déposé par le conseiller national Christoph Mörgeli (UDC/ZH) souligne que les marges de tolérance ne reflètent pas l'inexactitude technique des engins de mesure. Ces fourchettes protègent au contraire les conducteurs contre les imprécisions de leur propre compteur de vitesse.

L'initiative parlementaire passe en mains de la commission homologue du Conseil des Etats. Si elle l'approuve aussi, la commission du National pourra rédiger un projet concret. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!