Assurances maladies: Les médecins sont trop bienveillants

Actualisé

Assurances maladiesLes médecins sont trop bienveillants

Près de 10% des prestations remboursées par les assurances maladies sont des fraudes, selon les estimations de l'Association suisse d'assurances, interrogée par «20 Minuten».

par
Elisabeth Rizzi/jbm

Les indemnités journalières figurent en tête de liste. Helsana estime ces abus à une somme à deux chiffres, en millions. Et les «victimes» sont finalement tous les assurés qui paient leurs primes. «Les médecins devraient être plus critiques avec leurs patients», réclame Alex Fridli, d'Helsana.

Pour Mark Glutz, de la caisse Concordia, les praticiens sont souvent trop bienveillants au moment de délivrer un arrêt de travail. Christian Feldhausen, du Groupe Mutuel, ajoute: «Trop de médecins ignorent qu'ils peuvent proposer des arrêts de travail à 50%, par exemple, au lieu de 100%.»

Ce à quoi Jacques de Haller, président de la Fédération des médecins suisses, rétorque que sa corporation ne peut pas «jouer les policiers».

Ton opinion