Délégation en Côte d'Ivoire: Les médiateurs ne convainquent pas Gbagbo
Actualisé

Délégation en Côte d'IvoireLes médiateurs ne convainquent pas Gbagbo

Les médiateurs africains qui étaient de retour lundi à Abidjan n'ont pas réussi à convaincre le président ivoirien sortant, Laurent Gbagbo, de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara.

La délégation reçue par Laurent Gbagbo.

La délégation reçue par Laurent Gbagbo.

Quatre dirigeants africains sont mandatés par la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et par l'Union africaine. Ils ont discuté plusieurs heures avec Laurent Gbagbo avant de s'entretenir avec Alassane Ouattara, qui vit retranché dans l'Hôtel du Golf sous la protection de 600 casques bleus de l'Onuci.

«Nous avons eu des rencontres très, très importantes. A ce stade, tout ce que nous pouvons dire, c'est que les discussions se poursuivent», a déclaré dans la soirée le président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma.

Pour sa part, Guillaume Soro, Premier ministre du gouvernement installé par Ouattara, a de nouveau évoqué l'option militaire. «S'il ne donne pas son accord de partir pacifiquement aujourd'hui, il ne reste à la Cédéao que l'option militaire et mon gouvernement s'associera à toute initiative qui envisage une force légitime pour instaurer la démocratie en Côte d'Ivoire», a-t-il dit à la chaîne de télévision France 24. (ats)

Ton opinion