Actualisé 21.09.2017 à 05:07

SérieLes menaces planent sur le tournage de «Narcos»

Le frangin de Pablo Escobar a conseillé à Netflix de renforcer la sécurité sur le tournage de son programme.

de
jfa

Une semaine après le décès d'un assistant qui faisait des repérages pour la 4e saison de «Narcos» au Mexique, la série qui raconte une partie de la vie de Pablo Escobar pourrait à nouveau être victime de personnes mal intentionnées.

Le frère aîné du célèbre trafiquant de drogues a fait comprendre au producteur du feuilleton qu'il devait s'attendre à d'autres ennuis. «Vous devez éliminer toutes les menaces. Netflix devrait engager des tueurs à gage pour garantir la sécurité de ses employés», a déclaré Roberto De Jesus Escobar Gaviria au «Hollywood Reporter».

L'homme de 71 ans sait de quoi il parle, puisqu'il a lui-même survécu à plusieurs tentatives d'assassinat. Si les employés de Netflix ne sont pas en sécurité au Mexique, ils ne le sont pas non plus en Colombie, où Roberto de Jesus refuse que qui que ce soit filme quoi que ce soit en rapport avec Pablo sans l'autorisation de sa société, appelée Escobar Inc. «C'est très dangereux», a-t-il averti.

Les relations entre Netflix et le frangin de Pablo Escobar sont tendues depuis le lancement de la série, en 2015. L'an dernier, Roberto De Jesus Escobar Gaviria avait demandé un milliard de dollars à la plateforme pour avoir utilisé le nom de son frère sans la permission de sa famille. Encore furieux, il n'hésite pas à annoncer la fin de «Narcos» si Netflix ne met pas la main au porte-monnaie. «Si nous ne recevons pas notre argent, nous mettrons un terme à leur petite série», a-t-il dit.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!