Actualisé 14.06.2019 à 11:46

Genève

Les métiers de la santé défilent en mode futuriste

Pour promouvoir les professions médicales, dont certaines peinent à recruter, des étudiants ont organisé une flashmob devant les HUG.

de
David Ramseyer

Pas sûr qu'en 2050, infirmiers, techniciens en salle d'opération ou ergothérapeutes porteront des tuyaux accrochés aux bras, une combinaison vert fluo, un chapeau avec smartphone intégré, ou un lycra gris dans le plus pur style «Star Trek». C'est pourtant la vision des élèves du Centre de formation professionnelle Arts. Ils ont présenté le résultat de neuf mois de travail, ce jeudi devant les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG): une silent party chorégraphiée, doublée d'un défilé de mode qui présentait les habits que pourraient porter les professionnels de la médecine, dans le futur.

Au-delà de la performance artistique, il s'agissait aussi pour les HUG et l'Organisation pour la formation dans les domaines de la santé (OrTra) de faire passer un message. «Nous voulions promouvoir certains métiers où le manque de personnel est de plus en plus criant, comme les infirmiers. Il faut assurer la relève, s'inquiète Yanik Marguerat, porte-parole d'OrTra. L'objectif était aussi de mettre en lumière des professions de demain, telles que technologues en dispositifs médicaux (ndlr: les professionnels de la stérilisation des instruments médicaux.»

En marge du défilé de mode, plusieurs stands d'informations étaient de la partie, devant les HUG. La Haute école de travail social et de la santé du canton de Vaud était notamment présente.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!