Tendance: Les mets à trois ingrédients ont le vent en poupe
Instagram- Toby Amidor
Publié

TendanceLes mets à trois ingrédients ont le vent en poupe

Popularisés par les réseaux sociaux, ces plats simples à cuisiner parlent à tout le monde.

par
Romain Wanner

Trois ingrédients. C’est tout ce qu’il faut pour des mets goûtus, selon certaines publications qu’on voit poindre sur les réseaux sociaux. C’est parfois vrai, parfois moins. Une chose est certaine, ces «astuces» de cuisine ont chaque jour davantage le vent en poupe. Une preuve en est la popularité actuelle des pâtes à la feta et aux tomates cerises, celle, il y a quelques mois, du café dalgona, des macaronis au fromage simples et crémeux ou encore de la crème brûlée à trois ingrédients.

Pourquoi ça marche?

Utiliser moins d’ingrédients, cela simplifie fortement la recette. Et donc le temps de préparation. Selon Toby Amidor, diététicienne et auteure à succès de livres de cuisine, cela permet aussi de réduire fortement le coût de notre repas. Car moins d’ingrédients, cela coûte donc moins cher. Mais l’experte estime que cela permet surtout de gagner de précieuses minutes chaque jour, tout en rendant accessible à tout un chacun, quel que soit son niveau de compétences culinaires, l’acte de cuisiner. C’est donc une façon de mettre un pied dans la cuisine pour ensuite se consacrer à des mets plus complexes.

Trois ingrédients, mais pas que…

Il va sans dire que les auteurs de ces recettes estiment que le commun des mortels possède au moins du sel, du poivre, de l’huile d’olive et du lait. Parfois encore quelques aromates, mais rarement plus.

Comment savoir si ça vaut le coup?

Il arrive parfois que ces recettes ne méritent pas d’être refaites à la maison, tout ce qui inclut une cuisson au micro-ondes au lieu d’être caramélisé au four, notamment, mug cakes en tête de liste. Mais les raccourcis foireux sont aussi à éviter pour des plats dont la cuisson est la clé: quitte à faire un ragoût ou un rôti qui va cuire deux heures, autant mettre un certain nombre d’ingrédients avec pour être sûr qu’il sera bon! Ces recettes marchent souvent plutôt bien en ce qui concerne les pâtes, la viande ou les poissons en tranche, les pâtisseries, pour autant qu’elles ne demandent pas de cuisson ou si elle est faite au four, ou encore pour les accompagnements.

Mais il y a aussi des amateurs et professionnels de la cuisine qui se dédient, sur le Net, à tester la fiabilité de ces recettes. Ils remarquent très vite celles qui sont destinées à échouer et n’hésitent pas à valoriser celles qui donnent de bons résultats.

Il faut pourtant y penser

Si le résultat est une recette des plus évidentes, l’idée n’est pas simple à trouver. Toby Amidor explique dans un article, consacré à son livre des 100 recettes à trois ingrédients, que la clé c’est d’employer au moins un ingrédient qui a beaucoup de goût. Et si on y regarde de plus près, c’est le cas dans la majorité de ces recettes. Et la bonne nouvelle, c’est que ces recettes ne sacrifient pas forcément la diététique. On peut faire simple et sain! Mais aussi et surtout diversifié: on trouve des centaines recettes à trois ingrédients pour des mets de l’apéritif au dessert, en passant par les mignardises. De quoi cuisiner vite et bien pendant un moment.

Tout est dans la mise en scène

Une fois résumé en vidéo de moins d’une minute, tout à l’air plus simple. Et pourtant, si on y pense, une fondue, un papet ou encore une omelette aux fines herbes, au fond, ce sont des mets à trois ingrédients. Il ne vous reste qu’à les populariser en vidéo!

Ton opinion

0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé