Neuchatel – Les microbes vont à l’école et reçoivent un prix
Publié

NeuchâtelLes microbes vont à l’école et reçoivent un prix

Deux chercheuses de l’Université de Neuchâtel ont été récompensées pour leur travail de vulgarisation des connaissances académiques.

Le cours est destiné aux écoliers de la 3e à la 8e année.

Le cours est destiné aux écoliers de la 3e à la 8e année.

Université de Neuchâtel

Le Credit Suisse Award for Best Teaching 2021, mis en jeu à l’Université de Neuchâtel, revient à deux chercheuses du Laboratoire de microbiologie, pour leur initiative pédagogique intitulée Les microbes vont à l’école. La maître-assistante Saskia Bindschedler et la professeure Pilar Junier se partagent ainsi 10’000 francs pour cette action didactique.

Ce projet consiste en un cours axé sur la vulgarisation, proposé par les étudiants de 3e année du bachelor en biologie, dans des classes d’écoles de la 3e à la 8e année scolaire. Le programme vise à redorer le blason des microbes, en mettant en évidence leur biodiversité et en comparant leurs facettes négatives aux multitudes d’actions positives qu’ils peuvent offrir, par exemple dans l’alimentation ou l’agriculture.

Aussi sur les réseaux sociaux

À côté de cela, «Les microbes vont à l’école» ont investi les réseaux sociaux afin d’étendre la dissémination de connaissances académiques vers le grand public. À long terme, l’objectif de l’équipe est de démocratiser l’approche de l’apprentissage-service pour la vulgarisation scientifique, via la création de kits clés en main, accessibles aux enseignants et aux chercheurs.

Le projet doit maintenant trouver des ressources financières pour pérenniser ses activités. Une campagne de financement participatif est ouverte sur la plateforme wemakeit.

(Comm./XFZ)

Ton opinion

0 commentaires