Pétition: Les mineurs ne pourront pas signer d'initiatives
Actualisé

PétitionLes mineurs ne pourront pas signer d'initiatives

Le National a repoussé vendredi cette proposition émanant de la session des jeunes.

L'âge minimal est actuellement fixé à 18 ans, tout comme pour le droit de vote.

L'âge minimal est actuellement fixé à 18 ans, tout comme pour le droit de vote.

photo: Keystone

Les jeunes Suisses ne devraient pas pouvoir lancer et signer des initiatives populaires dès l'âge de 16 ans. Par 125 voix contre 65, le National a repoussé vendredi cette proposition émanant de la session des jeunes.

L'âge minimal est actuellement fixé à 18 ans, tout comme pour le droit de vote. Pour la majorité de droite, il n'est pas question de séparer l'un de l'autre. Rien ne justifierait que des personnes qui sont à même d'apprécier le bien-fondé d'une initiative en la signant ne puissent ensuite pas participer à la votation.

Pas question non plus de ne plus faire coïncider la majorité politique et la majorité civile. Des projets en ce sens ont d'ailleurs été rejetés à Bâle-Ville, Uri et Berne. Seul Glaris s'est démarqué en accordant le droit de vote dès 16 ans.

La gauche a quant à elle soutenu la pétition. Le lancement d'une initiative ne constitue pas encore une décision mais est plutôt l'expression d'une revendication. En abaissant l'âge minimal à 16 ans, on permettrait aux jeunes de s'intéresser à la politique. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion