Actualisé

The TimesLes mineurs nommés «équipe de l'année»

Les 33 mineurs chiliens ont été nommés mardi «équipe de l'année» par le quotidien britannique The Times.

La détermination des mineurs aurait inspiré des millions de personnes. C'est pourquoi The Times a nommé »los 33« l'équipe de l'année.

La détermination des mineurs aurait inspiré des millions de personnes. C'est pourquoi The Times a nommé »los 33« l'équipe de l'année.

Les 33 mineurs chiliens, qui ont passé 69 jours à plus de 600 mètres sous terre, avant d'être secourus lors d'une opération de sauvetage qui a tenu la planète en haleine, ont été nommés mardi «équipe de l'année» par le quotidien britannique The Times.

«L'année a été marquée par les inondations, les tremblements de terre, les nuages de cendres et l'austérité, mais elle s'est rachetée avec une histoire épique de courage humain et de débrouillardise qui a transcendé les frontières nationales et donné au monde une occasion de se réjouir», écrit The Times.

«On se souviendra de 2010 comme l'année de l'incroyable sauvetage des 33 mineurs chiliens qui étaient enterrés à un demi-mile de profondeur, sous le désert de l'Atacama, (...) et ont survécu au plus long piège souterrain de l'histoire» duquel quiconque ait pu sortir vivant, ajoute le journal.

Hommes ordinaires dans une situation extraordinaire

Il s'agit «d'hommes ordinaires piégés dans une situation extraordinaire et qui se sont montrés à la hauteur du défi. Leur détermination a inspiré des millions de personnes. C'est pourquoi The Times a nommé »los 33« l'équipe de l'année.»

L'épopée inouïe des mineurs avait commencé par un éboulement souterrain le 5 août dans la mine de cuivre dans le nord du pays. Après l'accident, les familles ont vécu 17 jours d'angoisse jusqu'à ce qu'une sonde remonte le 22 août un message griffonné sur un bout de papier: «Nous allons bien, les 33, dans le refuge». Le 13 octobre, ils ont finalement été hissés un à un à la surface dans une capsule construite pour l'occasion. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!