Actualisé 28.02.2019 à 19:55

Valais

Les mineurs peuvent encore acheter de l'alcool

Une majorité des commerces ont refusé de vendre de l'alcool fort ou du tabac à des mineurs lors des achats-tests menés en Valais en 2018. Mais il reste facile de s'en procurer quand on a 15 ans.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Selon par quel bout on les prend, les résultats des achats-tests d'alcool et de tabac menés en Valais en 2018 et présentés jeudi à la presse paraissent bons ou mauvais. Certes, plus de huit établissements testés sur dix et plus de six sur dix ont refusé de vendre respectivement de l'alcool fort ou du tabac à des mineurs.

Il n'en demeure pas moins que 16% d'entre eux ont vendu de la vodka blanche à des jeunes de 15 ans alors qu'il faut en avoir 18 pour en consommer. Côté tabac, 36% des commerces n'ont pas respecté la loi qui interdit la vente aux moins de 16 ans alors que les automates à cigarettes installés dans les établissements sont munis d'un système de contrôle de carte d'identité.

«On ne fanfaronne pas face à ces résultats», a indiqué à Keystone-ATS Sébastien Blanchard, responsable de projets à Promotion Santé Valais. En ce qui concerne le tabac, de deux choses l'une: soit l'automate était mal calibré, soit les tenanciers ont confié des jetons aux jeunes sans contrôler leur âge.

Cent établissements testés

Les achats-test d'alcool et de tabac conjoints ont été menés en 2018 dans 100 magasins, stations-service, restaurants ou bars de cinq villes valaisannes: Monthey, Martigny, Sion, Sierre et Viège. Il s'agissait d'une première dans le canton qui effectuait jusque-là uniquement des achats-tests d'alcool.

Les cent établissements ont été testés une seule fois au lieu de deux fois minimum les années précédentes, et la moitié d'entre eux pour l'alcool, l'autre pour le tabac. Les polices municipales auront à l'oeil les établissements qui n'ont pas respecté la loi.

Nouvelle loi sur le tabac

La campagne sera reconduite jusqu'en 2022 dans tout le Valais. «Durant cette période, 21 régions seront testées ce qui permettra de couvrir de manière complète le canton», a indiqué Promotion santé Valais.

Depuis le 1er janvier 2019, la vente de tabac est interdite aux jeunes de moins de 18 ans, au même titre que les alcools forts. Les futures campagnes en tiendront compte: les mineurs qui effectueront les achats-tests sous la supervision de professionnels seront âgés de 17 ans. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!