Actualisé 20.05.2014 à 17:32

Vaud Les mineurs seront privés de solarium

Les députés vaudois ne veulent pas que les jeunes se bronzent sous lampes.

Le solarium n'est pas sans danger pour la peau.

Le solarium n'est pas sans danger pour la peau.

Le Grand Conseil vaudois a décidé mardi en premier débat d'interdire les solariums aux mineurs. Il a également pris des mesures pour renforcer l'interdiction de la vente de tabac aux moins de 18 ans. Les autorités pourront effectuer des achats tests pour faire respecter cette interdiction.

Le plénum a facilement voté une série de modifications de la loi sur l'exercice des activités économiques. Le texte concernait des domaines hétéroclites comme les solariums, la vente de tabac aux mineurs, les achats tests ou les professeurs de sports de neige. Le premier débat, pratiquement terminé, se poursuivra la semaine prochaine.

Concernant la vente de tabac aux mineurs, le canton va se doter d'un nouveau régime d'autorisation qui permettra de mieux sanctionner les violations de la loi. Cela permettra un renforcement significatif des sanctions, a expliqué Stéphane Montangero (PS).

Achats tests

Point le plus disputé, la loi introduit la possibilité pour les autorités d'effectuer des achats tests pour vérifier le respect de l'âge légal pour l'achat de tabac, de films et de jeux vidéos ou encore pour l'utilisation des solariums. Les députés ont voté un amendement qui cadre mieux ces tests, via une commission d'éthique.

Par 97 voix contre 18 et 5 abstentions, ils ont refusé de suivre la députée Gloria Capt (PLR), qui trouvait «choquant d'utiliser des mineurs pour piéger les commerçants» et voulait supprimer la disposition. Elle a estimé que l'Etat avait d'autres moyens pour agir, comme de procéder à des contrôles à la sortie des commerces.

«Malheureusement, aujourd'hui un grand nombre d'établissements ne respectent pas la loi. On a besoin de ces achats tests même s'il faut que le jeune soit encadré», a répliqué Mathieu Blanc (PLR). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!