Environnement: Les minibars des hôtels consomment trop d'énergie
Actualisé

EnvironnementLes minibars des hôtels consomment trop d'énergie

Chaque année, ces petits réfrigérateurs installés dans les chambres dévorent 24 kWh, l'équivalent de 6000 ménages.

C'est l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) qui l'affirme: si tous ces appareils étaient remplacés par des minibars plus efficients sur le plan énergétique, disponibles sur le marché, il serait possible d'économiser 40 % de cette électricité, précise l'OFEN jeudi dans un communiqué. Soit une facture annuelle réduite de 10 millions de kWh ou de près de 2 millions de francs.

Il n'existe encore aucune norme contraignante pour la déclaration énergétique des minibars. Il est donc d'autant plus difficile de comparer les indications parfois arbitraires données par les fabricants, écrit l'OFEN.

L'office a donc créé un formulaire de déclaration énergétique grâce auquel ces derniers peuvent désormais déclarer la consommation de leurs appareils selon un standard reconnu (ISO 15502). Ces formulaires doivent devenir partie intégrante des offres et apporter ainsi aux hôteliers des informations fiables et une base de comparaison simple.

A ce jour, un grand fabricant a apporté son soutien à cette nouvelle déclaration énergétique, conclut l'OFEN. Qui espère que l'initiative de la Suisse fasse des émules en Europe.

(ats)

Ton opinion