Los Angeles: Les moments inoubliables des Grammy Awards
Actualisé

Los AngelesLes moments inoubliables des Grammy Awards

Qui marquera la 60e édition de la cérémonie le 28 janvier? Retour sur les artistes entrés dans l'histoire de la prestigieuse cérémonie.

par
Trinidad Barleycorn
1 / 17
Lors des 54e Grammy Awards, Jennifer Hudson chante «I Will Always Love You» le 12 février 2012, en hommage à Whitney Houston, décédée la veille. Elle finit en larmes.

Lors des 54e Grammy Awards, Jennifer Hudson chante «I Will Always Love You» le 12 février 2012, en hommage à Whitney Houston, décédée la veille. Elle finit en larmes.

AFP/AFP PHOTO Robyn BECK / AFP PHOTO / ROBYN BECK
Kanye West, Jay Z, M.I.A. et T.I. enflamment la scène le 8 février 2009. Le hic: c'est la date du terme de la grossesse de M.I.A. mais pas question de manquer l'événement. Tout se passe bien: son fils Ikhyd Edgar naît 5 jours plus tard.

Kanye West, Jay Z, M.I.A. et T.I. enflamment la scène le 8 février 2009. Le hic: c'est la date du terme de la grossesse de M.I.A. mais pas question de manquer l'événement. Tout se passe bien: son fils Ikhyd Edgar naît 5 jours plus tard.

AFP/Kevin Winter/Getty Images/AFP
Le 12 février 2012, Adele vient chercher ses 5 Grammy dans une robe qui lui vaudra de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux. Mais sa classe fait aussi parler: Adele casse son trophée de Meilleur album en deux pour en donner la moitié à Beyoncé, la vraie gagnante selon elle.

Le 12 février 2012, Adele vient chercher ses 5 Grammy dans une robe qui lui vaudra de nombreuses attaques sur les réseaux sociaux. Mais sa classe fait aussi parler: Adele casse son trophée de Meilleur album en deux pour en donner la moitié à Beyoncé, la vraie gagnante selon elle.

kein Anbieter/Visual

Michael Jackson peinant à tenir ses huit trophées, M.I.A. sur le point d'accoucher sur scène ou le manifestant venu interrompre la chanson de Bob Dylan: les Grammy Awards assurent toujours le show. Pour la 60e édition samedi, tous les yeux seront braqués sur le grand favori Jay z, nominé 8 fois pour son album «4:44». Le rappeur a déjà remporté 21 trophées depuis le début de sa carrière (contre 22 pour son épouse Beyoncé).

Si Jay Z raflait les 8 récompenses, il deviendrait la personne la plus primée de l'histoire des Grammy. En attendant ce coup d'éclat, retour sur les moments forts de la cérémonie.

Ton opinion