«The thing»: Les monstres ont la dent dure
Actualisé

«The thing»Les monstres ont la dent dure

La version 2011 de «The thing» se prétend un prequel du film de John Carpenter. Pâle excuse pour justifier des différences minimes.

par
ffe

Terreur dans le Grand Nord, dans la version 2011 de "The thing"

Dans «The Thing» de John Carpenter (1982), il n'y avait pas la moindre femme ni effets spéciaux numériques. Deux ingrédients qui font leur entrée en force dans la version de 2011. Pour le reste, ce prequel réexploite les mêmes thèmes: l'isolement dans une station scientifique du Grand Nord, l'horreur d'une créature extra-terrestre hostile qui phagocyte les humains, la lutte acharnée contre la «chose» à la manière d'«Alien» dans une atmosphère de paranoïa. Dommage pour le réalisateur, «The Thing» originel possédait un atout à jamais perdu: le charme de la nouveauté.

«The Thing»

De Matthijs van Heijningen Jr. Avec Mary Elizabeth Winstead, Joel Edgerton, Ulrich Thomsen.

Sortie le 12 octobre 2011

*

Ton opinion