Italie: Les mules étaient des chiens
Actualisé

ItalieLes mules étaient des chiens

Des gangs sud-américains basés à Milan ont utilisé des chiens pour transporter de la cocaïne du Mexique en Italie. Une cinquantaine d'animaux avaient été abattus pour récupérer la drogue.

Les animaux étaient contraints à avaler des paquets de plastique contenant la drogue avant d'être envoyés en Italie à bord de vols qui atterrissaient habituellement sur l'aéroport milanais de Linate.

Les paquets étaient emballés avec du scotch noir en vinyle de façon à contourner les contrôles de sécurité des aéroports. A leur arrivée à destination, les chiens étaient dépecés par les trafiquants. Selon la police, 48 chiens ont été abattus.

Une cinquantaine de personnes arrêtées

Un tribunal italien a ordonné mardi l'arrestation de 49 personnes liées à ce trafic, qui devront faire face à une procédure de jugement accélérée, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police de Milan.

Plusieurs associations italiennes de défense des animaux, scandalisées par ces révélations, ont exprimé leur soutien à la police.

Ces pratiques entraînent souvent la mort des chiens avant même leur arrivée à destination, car même une fuite minimale de cocaïne hors du paquet peut leur être fatale. (afp)

Ton opinion