Neuchâtel: Les musiciens de Tshaka vont mieux
Actualisé

NeuchâtelLes musiciens de Tshaka vont mieux

Le batteur et la choriste du groupe Junior Tshaka & Friends sont sur le chemin de la guérison après l'accident survenu le mois passé sur une autoroute française.

par
Fabrice Aubert

Les nouvelles sont rassurantes pour le combo de reggae neuchâtelois victime d'un grave accident le 1er novembre en France voisine, revenant d'un concert donné la veille.

Le batteur du groupe, le plus violemment touché, est sorti du coma il y a un peu plus d'une semaine. Il a été transféré de l'hôpital de Besançon dans un établissement hospitalier suisse.

L'autre victime de l'accident, Audrey, la choriste et compagne du leader de la formation, Junior Tshaka, se remet elle aussi de ses blessures dans un hôpital suisse. Elle a dû se faire opérer à plusieurs reprises pour lutter contre une infection survenue lors d'une première opération du dos.

«Si le chemin vers la guérison va encore être long et que leur état nécessite encore de nombreux soins, ils sont tous les deux très motivés et pleins d'énergie pour se remettre dans les meilleures conditions», explique l'attaché de presse du groupe dans un communiqué.

Un soutien massif du public

Le groupe de reggae tient à remercier le public pour les «nombreux messages de soutien et de réconfort reçus durant cette terrible épreuve», tout en demandant de la tranquillité pour se remettre complètement des événements.

Dès l'annonce de l'accident, de nombreux témoignages de soutien n'ont cessé d'affluer sur les profils Facebook du groupe. Des pages spéciales ont même été crées comme «Une pensée pour Junior Tshaka & Friends».

Ton opinion