Sion (VS): Les navettes autonomes iront jusqu'à la gare
Actualisé

Sion (VS)Les navettes autonomes iront jusqu'à la gare

L'itinéraire des deux petits bus sans chauffeur sera bientôt rallongé. Le but? Faire circuler les navettes sur des routes à plus fort trafic

1 / 5
Deux navettes autonomes sillonnent désormais le centre de Sion, en respectant le code de la route. (Jeudi 23 juin 2016)

Deux navettes autonomes sillonnent désormais le centre de Sion, en respectant le code de la route. (Jeudi 23 juin 2016)

Keystone
Elles ne comportent ni volant ni pédale, mais sont accompagnées par des grooms. (Jeudi 23 juin 2016)

Elles ne comportent ni volant ni pédale, mais sont accompagnées par des grooms. (Jeudi 23 juin 2016)

Keystone
La deuxième phase a pu débuter avec le coup d'envoi d'un test inédit dans l'espace public. (Jeudi 23 juin 2016)

La deuxième phase a pu débuter avec le coup d'envoi d'un test inédit dans l'espace public. (Jeudi 23 juin 2016)

Keystone

Actuellement, les navettes parcourent une boucle de 1,5 kilomètre dans la vieille ville de Sion. L'Office fédéral des routes (OFROU) a donné son feu vert pour rallonger l'itinéraire d'autant, jusqu'à la gare, ont indiqué la Ville de Sion, CarPostal et le canton du Valais mardi dans un communiqué.

Lancées il y a seize mois, les deux petits bus jaunes sans chauffeur rencontrent un vif succès dans le chef-lieu valaisan. Au point que l'expérience, qui devait s'achever le 31 octobre prochain, est prolongée «au moins jusqu'à la fin de l'année 2018».

Sur des routes plus fréquentées

Le but est de faire circuler les navettes sur des routes à plus fort trafic, comprenant notamment des feux de circulation. Baptisées Valère et Tourbillon, elles «circuleront sur leur nouveau parcours le matin et l'après-midi à raison de plusieurs jours par semaine», précisent les partenaires du projet.

Les voyageurs pourront continuer à utiliser gratuitement ces véhicules sans volant ni chauffeur et offrant onze places assises. Comme actuellement, un accompagnateur surveillera le bon fonctionnement et interviendra en cas de nécessité.

60'000 personnes transportées

Pour l'heure, les navettes ont transporté 60'000 personnes. En septembre 2016, l'expérience avait été interrompue durant deux semaines en raison d'une collision de l'une d'entre elles avec le hayon ouvert d'un véhicule de livraison mal garé.

L'accident n'avait pas fait de blessés, mais des dégâts matériels. Des ajustements ont ensuite été effectués. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion