Actualisé 18.10.2009 à 16:58

«baromètre des achats sexy»«Les Neuchâtelois sont les Romands les plus hot»

Les plus gros acheteurs de produits coquins résident dans le canton de Neuchâtel, en particulier au Locle.

de
Grégoire Corthay

«Derrière la façade austère du monde bancaire, les Suisses se révèlent des épicuriens qui aiment pimenter leur vie sexuelle», assure Adrien Launay, directeur marketing de Senkys.com. Lancé par des Genevois en 2004, le site leader de l'e-commerce pour adultes en Suisse romande – qui estime être le numéro deux du secteur sur le web francophone – a établi le premier «baromètre des achats sexy en Suisse romande».

Selon ce palmarès, ce sont les Neuchâtelois qui effectuent le plus grand nombre d'achats sexy par habitant. Ils devancent les Vaudois, les Genevois, les Jurassiens et les Fribourgeois. En queue de classement, les Valaisans semblent être les moins friands d'articles érotiques. Au palmarès des 24 villes et districts aux habitants les plus portés sur les gadgets sexuels, la palme revient au Locle! La cité devance Saint-Maurice (exception valaisanne de ce baromètre), La Chaux-de-Fonds, Boudry (NE) et Neuchâtel. Les Romands les plus sages vivent à Aigle (VD), Sierre et Bagnes (VS).

«Nous avons réalisé cette étude inédite en nous basant sur près de 40 000 commandes passées en 18 mois. Ces résultats vont nous permettre d'affiner notre stratégie marketing», précise Adrien Launay. Selon lui, les Romands sont de «véritables aficionados des sex-toys». En moyenne, ils dépensent 35% de plus que les Français (la majorité de la clientèle de Senkys.com) lors de leur commandes. Au total, leurs achats devraient représenter 12% du chiffre d'affaires 2009. Celui-ci devrait franchir les 8 millions de francs cette année (+18% par rapport à 2008).

Hausse des ventes des jouets pour hommes

«Bien que les sex-toys représentent la majorité des achats effectués par les Romands, les ventes de dessous affriolants et de DVD X ne sont pas en reste. Les accessoires en latex ou en cuir sont aussi de plus en plus plébiscités. Cela démontre une véritable émancipation des mœurs en Suisse, souligne Adrien Launay.

On observe aussi un boom des jouets intimes pour hommes. Grâce à une nouvelle génération de sex-toys beaucoup plus attrayants que les traditionnelles poupées gonflables, les gadgets coquins destinés à la gent masculine représentent aujourd’hui 17% des ventes de sex-toys sur Senkys.com – 5% de plus qu’en 2008. Par ailleurs, le marché gay se développe aussi très bien et représente près de 5% du total de nos transactions», précise-t-il.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!