Eclipse partielle de soleil: Les nuages ont joué les trouble-fête
Actualisé

Eclipse partielle de soleilLes nuages ont joué les trouble-fête

Dès 8h15, la lune s'est placée entre la Terre et le soleil. Mais les nuages se sont glissés entre les curieux et le phénomène astronomique.

par
ats/cbx

Phénomène rare, la lune a partiellement recouvert le soleil mardi matin. Malheureusement, une épaisse couche nuageuse a empêché l'observation de l'éclipse presque partout en Suisse. Les Alpes valaisannes ont offert les meilleures perspectives.

La couche nuageuse était particulièrement épaisse sur le Plateau, a indiqué à l'ATS Adrian Stolz, météorologue à MétéoSuisse. Mais en Suisse romande, le voile était un peu plus perméable.

L'éclipse partielle du soleil a pu être observée par moments en Valais depuis le coteau de la rive droite du Rhône. Certaines régions ont bénéficié d'un ciel partiellement dégagé. En plaine, l'astre était caché derrière un voile nuageux qu'il a percé épisodiquement dès 10 heures.

Peu d'amateurs

Les remontées mécaniques n'ont pas été prises d'assaut par des touristes désireux d'observer l'éclipse. A Anzère (VS) par exemple, les employés de la télécabine n'ont pas vu le moindre skieur équipé de lunettes spéciales d'observation.

De l'autre côté de la Suisse, sur le Säntis, dans les Alpes appenzelloises, même à 2502 m d'altitude, le ciel n'était pas entièrement dégagé. Les téléphériques ont ouvert plus tôt pour permettre à une trentaine d'amateurs de monter observer le phénomène.

A Bâle par contre, la couverture était suffisamment fine pour permettre de voir l'éclipse. Mais peu d'amateurs ont fait le déplacement à l'observatoire bâlois ouvert au public pour l'occasion.

Prochain rendez-vous en 2015

La lune a commencé à recouvrir le soleil vers 8h15. Le summum était atteint à Genève à 9h09, à Berne à 09h11 et à Saint-Gall à 09h14. La lune couvrait alors au maximum 67% de la surface du soleil. L'éclipse a touché à sa fin vers 10h40.

Mais même sans pouvoir distinguer la superposition des deux astres, l'éclipse s'est fait ressentir en plaine. En effet, le ciel était plus sombre qu'à l'habitude jusqu'à environ 09h30.

L'éclipse de mardi était visible dans toute l'Europe, au Proche-Orient, en Afrique du Nord et en Asie centrale. La prochaine éclipse solaire visible en Europe aura lieu le 20 mars 2015. Le soleil disparaîtra alors à 70% derrière la lune.

Explications du phénomène:

Ton opinion