Actualisé 15.01.2016 à 11:17

Novembre

Les nuitées restent stables dans les hôtels suisses

On s'achemine vers une baisse des nuitées pour l'ensemble de l'année 2015.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

photo: Keystone

En dépit du franc fort, la fréquentation des hôtels helvétiques est restée plus ou moins stable en novembre. Au total, les établissements ont enregistré 1,9 million de nuitées, ce qui représente une légère hausse de 0,1%.

Les hôtes étrangers ont généré 998'000 nuitées, soit une progression de 0,7% sur un an, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS). En revanche, les hôtes indigènes ont enregistré un recul de 0,6% à 871'000 nuitées.

Concernant les visiteurs européens, qui subissent de plein fouet la force du franc face à l'euro, la demande a continué de baisser, de 4,3%, avec un recul marqué des hôtes allemands (-5,4%). Suivent la Russie (-26%) et la France (-8,1%). La clientèle britannique affiche au contraire une hausse de 6,3%.

Les visiteurs asiatiques progressent de 12,6 %: les Pays du Golfe enregistrent une hausse de 25,5%, la Chine, sans Hong Kong une croissance de 8,5%. Les nuitées des touristes américains augmentent de 6,4%. Quant aux continents africains et océaniques, ils affichent des hausses respectives de 23,2% et 11,8%.

Repli en Valais, hausse à Genève

Les hôtels suisses engrangent des reculs de nuitées en novembre 2015, par rapport à l'année précédente dans neuf régions touristiques sur quatorze. C'est le Valais qui relève la plus grande diminution absolue (-9%), suivi par les Grisons (-10,2%) et la Suisse orientale (-3,6). Genève (9,1%), le Tessin (6,4%) et l'Oberland bernois (4,3%) ont en revanche davantage séduit.

On s'achemine vers une baisse des nuitées pour l'ensemble de l'année 2015. Le nombre cumulé des nuitées de janvier à novembre se monte à 33,1 millions, soit une baisse de 0,7% sur un an. La demande étrangère a diminué de 1,5% à 18,2 millions de nuitées. La demande indigène est stable à 14,9 millions. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!