Syrie: Les observateurs de l'ONU à Treimsa
Actualisé

SyrieLes observateurs de l'ONU à Treimsa

Les représentants de l'ONU se sont rendus samedi dans la ville où plus de 150 personnes ont été tuées jeudi pour enquêter sur le massacre.

Des observateurs de l'ONU déployés en Syrie sont allés à Treimsa, une localité du centre du pays où l'armée syrienne a tué plus de 150 personnes jeudi, ont annoncé à l'AFP la porte-parole des observateurs, Sausan Ghosheh, et un militant dans la région.

Mme Ghosheh a confirmé à l'AFP qu'un groupe d'observateurs s'était rendu sur les lieux. «Oui, ils sont entrés à Treimsa», a-t-elle dit, faisant état d'un convoi de 11 véhicules.

Un militant de Hama (centre), Abou Ghazi, a affirmé que le groupe avait rencontré des habitants sur place et «inspecté les endroits pilonnés et les lieux tâchés de sang».

Exécutions sommaires

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), plus de 150 personnes, dont des dizaines de rebelles, ont été tuées jeudi dans des bombardements et des combats à Treimsa. Un grand nombre de victimes ont été «sommairement exécutées» et 17 autres, dont des femmes et enfants, ont été tuées alors qu'elles tentaient de fuir cette localité sunnite.

L'armée syrienne a affirmé de son côté avoir mené à Treimsa «une opération de qualité» qui s'est soldée par «la destruction des repaires des groupes terroristes, la mort d'un grand nombre de leurs membres, sans qu'aucune victime civile ne soit à déplorer».

(ats/afp)

Ton opinion