Pandémie: Les offres d’emploi avec télétravail possible ont explosé
Publié

PandémieLes offres d’emploi avec télétravail possible ont explosé

Selon une étude menée par Job Cloud, le nombre de postes vacants mentionnant l’option d’accomplir son travail depuis son domicile a quasiment quadruplé depuis la crise.

par
hkr
La crise du coronavirus a renforcé le télétravail en Suisse.

La crise du coronavirus a renforcé le télétravail en Suisse.

Pixabay

La crise sanitaire a engendré un boom du nombre d’offres d’emploi permettant le télétravail. Cette tendance a également été constatée durant les mois où aucune recommandation de télétravail n’était d’actualité.

«Le Home Office est proposé le plus souvent pour des postes dans les médias et l’informatique, d’autres secteurs proposent également de plus en plus cette possibilité», explique JobCloud dans son communiqué publié ce mardi. «Si le travail à domicile est possible régulièrement, les collaborateurs sont davantage disposés à faire des trajets plus longs», précise ce dernier.

Augmentation de 190%

Concrètement, le nombre d’offres d’emploi mentionnant une possibilité de Home Office a presque quadruplé sur jobup.ch, indique la dernière édition de l’étude JobCloud Market Insights tandis que sur la plateforme d’emploi la plus appréciée en Suisse allemande, jobs.ch, il a augmenté de 190% entre mars 2019 et décembre 2020 .

«Même si la possibilité de télétravail n’est actuellement mentionnée que dans 2 à 3% de l’ensemble des offres d’emploi, la crise du coronavirus a largement contribué à sa popularisation. Le Home Office ainsi que d’autres formes de travail flexibles continueront de gagner en importance dans le futur», explique Davide Villa, CEO de JobCloud.

Développement de la mention «télétravail» dans les offres d’emploi».

Développement de la mention «télétravail» dans les offres d’emploi».

JobCloud

Pour Nicoline Scheidegger, chargée d’enseignement au Center for Entreprise Development, la pandémie a aidé les entreprises à faire un bond dans le futur numérique. «Au lieu de suivre des processus de changement s’étalant sur plusieurs mois, elles ont réussi à mettre en place le télétravail et les entretiens d’embauche numériques presque du jour au lendemain».

L’informatique et les médias en tête

Le télétravail est par ailleurs surtout proposé là où les activités peuvent être facilement accomplies à domicile.

Par conséquent, le Home Office est mentionné particulièrement souvent dans les annonces provenant des secteurs de l’informatique (7%) et des médias (4%) en Suisse allemande, et des associations (4%), de l’éducation (3%) et de l’informatique (2%) en Suisse romande.

Mention du «télétravail» dans les offres d’emploi par secteur.

Mention du «télétravail» dans les offres d’emploi par secteur.

JobCloud

Il faut toutefois souligner que l’accroissement du nombre de mentions du Home Office a aussi largement augmenté dans les autres secteurs durant cette année marquée par le coronavirus. «Les hausses montrent que le télétravail se développe même dans les secteurs dirigés de façon plutôt traditionnelle, comme la finance ou les assurances», précise Davide Villa.

Ton opinion