Suisse: Les opérations sur devises ont chuté de 28%
Actualisé

SuisseLes opérations sur devises ont chuté de 28%

L'enquête de la Banque nationale suisse, effectuée tous les trois ans, révèle que le volume des transactions sur le marché des changes a chuté.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration)

photo: Keystone

Le volume des opérations sur les marchés des changes a chuté de 28% en Suisse au cours des trois dernières années. En avril, les 30 banques participant à l'enquête de la Banque nationale suisse (BNS) ont réalisé des opérations sur devises à hauteur de 156 milliards de dollars en moyenne par jour ouvrable.

Toujours en avril dernier, le volume moyen des opérations sur le marché des dérivés sur taux d'intérêt s'inscrivait à 8 milliards de dollars (7,8 milliards de francs au cours actuel) par jour ouvrable. Ce qui correspond à une dégringolade de 75% comparé à avril 2013.

L'institut d'émission mène cette analyse tous les trois ans, pour le compte de la Banque des règlements internationaux (BRI) sise à Bâle. La BNS y participe pour la dixième fois.

Billet vert plus utilisé

En ce qui concerne les opérations sur devises, les swaps de change restent l'instrument le plus important (74%), mais leur volume moyen a reculé de 12% pour s'inscrire à 116 milliards de dollars. Celui des opérations au comptant s'est contracté de 60% sur trois ans, à 25 milliards.

Le billet vert est demeuré la monnaie la plus utilisée. Le franc a toutefois dépassé l'euro, se hissant à la deuxième position. La part des opérations impliquant le couple dollar-franc est passée de 21% à 28%, dépassant la paire euro-dollar (23%).

Pour ce qui est des dérivés sur taux d'intérêt, les swaps de taux d'intérêt et contrats de taux à terme restaient les transactions les plus fréquentes, malgré des volumes nettement inférieurs à ceux de 2013. Quant au franc, il est redevenu ici, pour la première fois depuis l'enquête de 1998, la monnaie privilégiée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion