Suisse – La pandémie a coûté 6000 emplois au secteur événementiel
Publié

SuisseLa pandémie a coûté 6000 emplois au secteur événementiel

Malgré la vaccination et la certification, le secteur des gros événements et de la culture ne parvient pas à sortir de la crise. La branche a déjà perdu des milliers d’emplois depuis le début de la pandémie.

Le secteur de l’événementiel s’attend à l’annulation de 15’000 manifestations en 2021.

Le secteur de l’événementiel s’attend à l’annulation de 15’000 manifestations en 2021.

DR

Malgré l’assouplissement des restrictions visant à lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, le secteur de l’événementiel prévoit l’annulation de 15’000 manifestations en 2021, affirme le «SonntagsBlick». Le chiffre d’affaires de 2,52 milliards de francs à la fin de l’année devrait être à peine meilleur que celui de 2020. Reste qu’avant la crise, le secteur réalisait un chiffre d’affaires de 5,6 milliards.

Les manifestations qui ont été maintenues couvrent souvent à peine leurs coûts. «Certains projets sont de véritables exercices d’équilibrisme, tant les calculs sont serrés», commente Christoph Kamber, président d’Expo Event, qui a mené une enquête dans ce secteur sinistré. Depuis le début de la pandémie, la branche a perdu 6000 emplois, dont 1400 postes rien qu’en 2021.

Des craintes quant à l’avenir

La situation critique des organisateurs a des conséquences, notamment pour les fournisseurs et les traiteurs. Les hôteliers, les restaurateurs ou les artisans d’une région profitent également d’une grande foire commerciale ou d’un concert. En 2019, le chiffre d’affaires qui en résulte s’est élevé à plus de 22 milliards de francs suisses. D’ici à la fin de l’année 2021, les estimations sont de moins de dix milliards.

La plus grande inquiétude des organisateurs de l’événement est sans nul doute la crainte d’être oubliés par l’État. Le Conseil fédéral veut mettre fin aux mesures de crise dans la lutte contre les conséquences économiques du coronavirus. La procédure élargie de chômage partiel arrive à échéance tout prochainement. Ceci n’offre pas de bonnes perspectives pour les manifestations qui se profilent dès avril.

(jbm)

Ton opinion

25 commentaires