Suisse: Les paiements en cash à La Poste restent accessibles à 9 Suisses sur 10

Publié

SuisseLes paiements en cash à La Poste restent accessibles à 9 Suisses sur 10

Malgré l’attrait grandissant pour les services en ligne, au moins 94% de la population suisse peut faire ses paiements en espèces en maximum 20 minutes de trajet, d’après l’Ofcom.

Plus de 9 Suisses sur 10 ont accès à un service de paiement en espèces de La Poste en maximum 20 minutes selon l’Ofcom.

Plus de 9 Suisses sur 10 ont accès à un service de paiement en espèces de La Poste en maximum 20 minutes selon l’Ofcom.

Madeleine Schoder/Tamedia

Dans tous les cantons, La Poste permet à au moins 94% de la population d’accéder en maximum 20 minutes à ses services de paiement en espèces. Ce sont les conclusions d’une analyse annuelle publiée ce jeudi, par l’Office fédéral de la communication (Ofcom). Ce dernier arrive à la conclusion que La Poste satisfait entièrement aux exigences fixées par le Conseil fédéral.

L’année dernière, la part de la population qui a pu accéder en 20 minutes au plus, à pied ou en transports publics, aux services de paiement en espèces offerts par La Poste a progressé dans sept cantons alors qu’elle est restée stable dans onze autres. Elle a par contre baissé en moyenne de 0,4% dans huit cantons (AR, GE, JU, SO, TG, TI, VD et ZH). Avec une proportion dépassant 94%, le seuil minimal de 90%, exigé dans chaque canton, est respecté partout.

À fin 2021, La Poste comptait 805 offices de poste, 1251 agences (implantées dans les commerces), 888 postomats et 1847 régions bénéficiant du service à domicile. Le nombre d’offices a diminué de 97 au cours de l’année, tandis que le nombre d’agences a augmenté de 66. Dans sa nouvelle stratégie «Poste de demain», l’entreprise prévoit de stabiliser le nombre de ses offices de poste à exploitation propre.

Toujours moins d’espèces

Les solutions de paiements électroniques ont la cote, écrit jeudi l’Ofcom. Le nombre de paiements en espèces au guichet ou au travers du service à domicile a continué de baisser l’année dernière: -12,4% en 2021 (2020: -14,5%). La tendance s’observe aussi pour le retrait d’espèces aux offices de poste et aux postomats: en 2021, leur nombre a diminué de 10,4% par rapport à l’année précédente, soit à peu près l’évolution déjà enregistrée en 2019. En 2020, la diminution était nettement plus marquée (-29,7%) en raison de la pandémie. Au vu de cette évolution, PostFinance va poursuivre la numérisation de ses prestations, peut-on lire dans un communiqué.

(Comm/jba)

Ton opinion

17 commentaires