Actualisé 19.10.2009 à 14:28

Ballon à la dérive

Les parents prêts à se rendre à la police

Les parents de Falcon Heene, le garçonnet de 6 ans dont la fausse odyssée en ballon a tenu les Etats-Unis en haleine jeudi, sont «prêts à se rendre» à la police, a révélé l'avocat de la famille lundi sur la chaîne de télévision NBC, tout en insistant sur la présomption d'innocence.

«J'ai appelé la police de Larimer» dans le comté du Colorado (ouest) en charge de l'affaire, a annoncé Richard Lane, «j'ai dit (aux enquêteurs): &Ils (le couple) sont prêts à se rendre, dès que vous m'appelez. En dix minutes, vous les aurez dans votre bureau&». Cette procédure permettrait, selon M. Lane, d'épargner aux enfants de voir leurs parents menottés et emmenés par la police.

Richard et Mayumi Heene devraient être poursuivis devant la justice, notamment pour avoir fait participer un mineur à un délit et pour avoir diffusé de fausses informations.

L'avocat du couple Heene a réfuté ces accusations lundi, dénonçant le lynchage médiatique réservé à ses clients après que Jim Alderden, le shérif de Larimer, eut déclaré la veille que les mésaventures de Falcon Heene n'étaient en fait qu'un canular.

«Malheureusement, personne aux Etats-Unis ne croit en la présomption d'innocence», a regretté Richard Lane.

A en croire la version du shérif, le couple Heene aurait tenté de monter un coup médiatique peu après que le ballon gonflé à l'hélium se fut envolé et que les médias eurent commencé à évoquer la présence de Falcon à l'intérieur.

«Le but final (des parents) était de se rendre célèbres et peut-être d'avancer dans leur carrière en signant un contrat pour une émission de télé-réalité», a expliqué le shérif.

Cette accusation a été étayée dimanche par les révélations de Robert Thomas, un étudiant de 25 ans qui a mis en ligne sur le site Gawker.com le scénario d'une éventuelle émission de télé-réalité écrit, d'après lui, par Richard Heene et dont les protagonistes devaient être... les membres de la famille Heene.

«On va maquiller un ballon météo en OVNI», écrit M. Heene. «Avec ça, l'attention locale et nationale va se braquer sur la famille Heene, notre émission de télé-réalité, et sur les OVNI en général». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!