Canada: Les parlementaires mangeront du phoque pour défier l'UE
Actualisé

CanadaLes parlementaires mangeront du phoque pour défier l'UE

Des parlementaires canadiens vont manger de la viande de phoque mercredi pour manifester leur solidarité avec les chasseurs du Grand Nord frappés par l'interdiction européenne d'acheter des produits dérivés de ce mammifère marin.

Le restaurant situé au dessus de la Chambre des représentants proposera aux députés et aux sénateurs - devant les journalistes invités à porter le message au monde extérieur, mais apparemment non à déguster le menu - des hors-d'oeuvres de charcuterie de phoque, suivis d'un repas composé de trois plats à base de phoque.

C'est du moins ce qu'indique une invitation publiée lundi par le sénateur Céline Hervieux-Payette, à l'origine de cet «événement historique non-partisan».

«Tous les partis politiques auront l'occasion de démontrer à la communauté internationale la solidarité du parlement canadien envers les chasseurs de phoques», écrit la parlementaire conservatrice.

En juillet dernier, l'UE a décrété un embargo sur les produits dérivés du phoque qui doit entrer en vigueur en 2010, au grand dam des Canadiens. Une telle mesure avait été prise aussi, il y a longtemps déjà, par les Etats-Unis et le Mexique.

Pour marquer leur solidarité avec les chasseurs, la gouverneure générale du Canada Michaëlle Jean et le Premier ministre Stephen Harper ont mangé de la viande de phoque l'année dernière. (ats)

Ton opinion