Sondage prévotations – Les partisans de la loi Covid renforcent leur avance

Publié

Sondage prévotationsLes partisans de la loi Covid renforcent leur avance

À quatre semaines du vote, la loi Covid serait confortablement acceptée. L’initiative sur les soins infirmiers reste plébiscitée alors que celle sur la justice peine à déchaîner les passions.

par
Yannick Weber
À quatre semaines du vote, deux des trois objets montrent des tendances claires.

À quatre semaines du vote, deux des trois objets montrent des tendances claires.

20min/Marvin Ancian

Les résultats de la 2e vague du sondage «20 minutes/Tamedia» ressemble à un copier-coller des premiers. Seule évolution notable: les partisans de la loi Covid semblent se renforcer. Par rapport à il y a deux semaines, les soutiens sont passés de 63% à 69% (de 35% à 30% pour les opposants). Les avis semblent d’ailleurs assez tranchés: 66% répondent désormais voter «oui» et 3% «plutôt oui». Même chose chez les opposants, avec 2% de «plutôt non» et 28% de «non».

L’évolution vers une acceptation semble en partie tirée par les écologistes: les Verts (de 72% à 80% de oui) et les Vert’libéraux (de 79% à 86%) font les plus grandes progressions. À noter que même dans les rangs de l’UDC, le rejet se fait un peu moins fort puisque 37% de ses électeurs ont répondu accepter la loi, contre 62% qui la refusent. Les Tessinois ont aussi présenté une évolution: ils étaient 57% à dire oui lors du premier sondage, ils sont désormais 72%.

Les autres données (hommes/femmes, villes/campagnes et jeunes/aînés) continuent de soutenir la loi dans des proportions analogues à la première vague de sondage. Seuls les 18-34 ans sont toujours plutôt partagés avec 55% de oui et 44% de non.

Personnel de santé confiant

Les infirmières et les infirmiers peuvent toujours être optimistes. Les 77% des sondés comptent toujours accepter l’initiative (82% lors de la première vague). Les politologues qui ont réalisé le sondage parlent de nouveau d’un résultat «inhabituellement élevé» pour une initiative populaire à ce stade de la campagne.

À noter toutefois que le camp des opposants commence à se renforcer, passant de 11% à 19%. Ce sont surtout les électeurs de l’UDC, du PLR et du Centre qui commencent à très légèrement changer d’avis. Les avis négatifs y ont augmenté de +10% à l’UDC, +10% au PLR et +9% au Centre. À gauche et chez les Vert’libéraux, les soutiens sont encore massifs, avec un record de 90% chez le PS.

Les juges ne passionnent pas

Enfin, l’initiative qui vise au tirage au sort des juges fédéraux ne connaît que peu d’évolutions depuis le premier sondage, même si les soutiens commencent à s’effriter. Les 44% des sondés disent soutenir le texte contre 48% précédemment. Les opposants sont passés de 33% à 39%. Or, il reste encore 17% d’indécis et la campagne n’a pas encore véritablement décollé.

Les stats sur le sondage

Le questionnaire a été mené en ligne les 28 et 29 octobre sur les sites de «20 minutes» et des médias de Tamedia. 17’223 personnes y ont répondu, 13’678 Alémaniques, 3168 Romands et 377 Tessinois. La marge d’erreur est de +/- 1,2%.

Ton opinion

345 commentaires