Actualisé

Les passagers ont eu chaud à Cointrin

COINTRIN. Les cinquante passagers du vol Swiss en provenance de Valence ont été accueilli par un comité bien particulier samedi après-midi à l'aéroport de Cointrin.

Des pompiers sur le pied de guerre. En cause? La fuite d'un liquide à l'atterrissage de leur avion. La compagnie Swiss assure que son Jumbolino n'a pas perdu de kérosène, comme on l'avait pensé dans un premier temps. «Il s'agit en fait de la perte d'un liquide hydraulique, a assuré Jean-Claude Donzel, le porte-parole de Swiss. Les pompiers interviennent dans ce genre de cas pour la sécurité des passagers». Après réparations, l'avion a pu reprendre du service dès le lendemain.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!