Actualisé 14.12.2009 à 14:28

Conférence sur le climatLes pays africains protestent à Copenhague

Les pays africains ont suspendu leur participation aux groupes de travail des négociations sur le climat à Copenhague.

Les pays africains sont soutenus dans leur démarche par les pays en développement du G77, a indiqué un ministre occidental qui a requis l'anonymat.

Selon ce ministre, les pays en développement estiment que la conférence de Copenhague néglige l'importance du renouvellement des engagements, au-delà de 2012, des pays industrialisés dans le cadre du protocole de Kyoto.

Donner suite à Kyoto

Ils réclament une réunion des ministres exclusivement consacrée aux suites à donner au Protocole de Kyoto, après 2012, a ajouté le ministre. «Ils ont quitté les groupes de travail et refusent pour le moment le processus ministériel» défini par la présidente danoise de la conférence Connie Hedegaard, a-t-il dit.

Des consultations étaient à la mi-journée en cours entre les responsables du groupe Afrique et Mme Hedegaard, selon un délégué africain. Le protocole de Kyoto est à ce jour le seul instrument légal contraignant contre le réchauffement climatique.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!