Actualisé 06.05.2016 à 08:03

«Pro Service Public»Les paysannes de Suisse contre l'initiative

L'Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF) rejette à l'unanimité l'initiative «Pro Service Public», soumise au vote le 5 juin.

photo: Keystone/Image d'illustration

Avec ce texte, le maintien et l'amélioration nécessaires des services de base seraient péjorés, ce qui provoquerait une diminution du service public, écrit l'USPF mercredi dans un communiqué. Les paysannes et femmes rurales craignent des inconvénients importants, surtout pour les régions de montagne, les régions limitrophes et pour les habitants de l'espace rural en général.

L'initiative est peut-être bien intentionnée, mais le titre et le contenu sont trompeurs, selon l'organisation.

Quant à la modification de la loi sur la procréation médicalement assistée (diagnostic préimplantatoire), autre objet des votations du 5 juin, l'USPF laisse la liberté de vote, considérant qu'il s'agit d'une décision personnelle basée sur des réflexions morales et éthiques.

Enfin, les paysannes sont opposées au revenu de base inconditionnel, qui impliquerait des impôts supplémentaires et «chargerait énormément l'économie nationale». Le système de la sécurité sociale ne serait ni complètement remplacé ni simplifié, argumentent-elles. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!