Actualisé 16.10.2012 à 10:13

Sociologie

Les paysannes stressées et en situation précaire

Toujours plus de femmes paysannes exercent une activité rémunérée. Elles sont exposées au stress, peu au courant de leur situation juridique, et la plupart ne bénéficient pas d'une couverture sociale suffisante.

Organisée par le Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes et l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) à l'Institut agricole de Grangeneuve à Posieux (FR), la Conférence nationale «Les femmes dans l'agriculture en Suisse» a réuni environ 150 personnes mardi. Son constat: l'amélioration de la situation des femmes dans l'agriculture nécessite de meilleures connaissances sur leurs conditions de vie actuelles ainsi qu'un travail de sensibilisation à divers échelons.

Après le discours d'ouverture prononcé par le président du Conseil d'Etat fribourgeois Georges Godel, Ruth Rossier, d'Agroscope, a présenté l'enquête nationale réalisée en 2012 par l'OFAG et Agroscope sur les femmes dans l'agriculture.

Il en ressort que toujours plus de paysannes exercent une activité rémunérée, mais qu'elles sont peu au fait de leur situation juridique. Elles sont en outre exposées à un stress physique et psychique important et la plupart ne bénéficient pas d'une couverture sociale suffisante. Pourtant la majorité est satisfaite de son existence, a indiqué l'OFAG dans un communiqué.

PNR 60

Yvan Droz, de l'Institut de hautes études internationales et du développement à Genève, a commenté des résultats partiels de son projet de recherche «Genre, générations et égalité en agriculture», mené dans le cadre du Programme national de recherche PNR 60 sur l'égalité.

Les femmes assument de nouvelles tâches à l'importance majeure pour le fonctionnement d'une exploitation sur le plan logistique ou financier (informatique, accueil à la ferme), a-t-il relevé. Mais ces tâches ne sont pas reconnues à leur juste valeur, y compris par les femmes elles-mêmes.

L'après-midi a été consacrée à divers ateliers et une table ronde a clos cette journée. Anita Fetz, conseillère aux Etats (PS/BS), a encore apporté un point de vue extérieur en soulignant particulièrement les points communs avec les femmes d'artisans.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!