Nidwald: Les pêcheurs ont été plus nombreux en 2020
Publié

NidwaldLes pêcheurs ont été plus nombreux en 2020

À cause de la pandémie, le nombre de permis de pêche de courte durée a bondi de 30% en Suisse centrale.

par
jbm
Autour du lac des Quatre-Cantons, on peut pêcher sans rien débourser sous certaines conditions.

Autour du lac des Quatre-Cantons, on peut pêcher sans rien débourser sous certaines conditions.

DR

Aller au stade pour suivre un match, s’envoler en vacances à l’étranger ou simplement aller au cinéma. De nombreuses activités ont été soit impossibles à faire, ou alors de manière restreinte en 2020, à cause du coronavirus et les restrictions qu’il a engendrées.

Les habitants du pays ont donc été contraints de chercher des alternatives, rapporte la «Schweiz am Wochenende». C’est ce que reflètent les derniers chiffres du département de la chasse et de la pêche du canton de Nidwald. La pêche de loisir a connu un essor considérable. À voir si la tendance se confirme ces prochaines années.

L’an passé, 833 permis de pêche pour le lac des Quatre-Cantons ont été vendus à Nidwald. C’est beaucoup plus qu’en 2019 et ses 640 sésames, ce qui représente donc une augmentation de 30% en seulement un an.

La hausse est particulièrement marquée pour les permis de courte durée qui sont délivrés sans brevet. Leur nombre a passé de 83 en 2019 à 198 en 2020. De plus, toute personne qui pêche depuis le rivage accessible au public avec une canne à pêche, un hameçon simple et un appât naturel n’a pas besoin de brevet et n’est donc pas incluse dans les statistiques, indique le service de la pêche nidwaldien.

Ton opinion