Cyclisme: Les Pédaleurs du Porno éjectés de la fédération
Publié

CyclismeLes Pédaleurs du Porno éjectés de la fédération

Un collectif de passionnés de cyclisme réunissant des travailleurs de l'industrie du X s'est vu privé de son affiliation à British Cycling.

par
Sport-Center

La nouvelle a ébranlé mardi les membres du Porn Pedallers Cylcing Club. La Fédération britannique de cyclisme a décidé de révoquer l'appartenance à sa structure de ce collectif de passionnés de vélo travaillant dans le divertissement pour adultes (acteurs, producteurs, réalisateurs...), estimant que le PPCC enfreignait la règle 1.1.089 de l'Union cycliste internationale (UCI). Cette dernière stipule qu'«aucun produit pornographique ou autre qui puisse endommager l'image de l'UCI ou du cyclisme ne peut être associé à un pourvoyeur de licences.»

«Nous ne sommes qu'un club de cyclisme, qui pédalons pour le plaisir et qui levons des fonds pour la bonne cause. Est-ce justifié?», se demandent pour leur part les Porn Pedallers via leur compte Twitter. L'annonce a déclenché une véritable avalanche de réactions indignées sur les réseaux sociaux. La plupart dénonçant une décision «égoïste» prise par des «dinosaures». Le PPCC a ajouté sur son compte: «Le cyclisme est pour tout le monde. Sauf des gens comme nous.»

British Cycling a réagi en affirmant qu'il n'avait pas connaissance de la définition des initiales PPCC. «Nous avons été avertis que le nom du club se définit comme le Porn Pedallers Cycling Club. En tant que tel, nous ne pourrions pas accepter une affiliation à l'heure actuelle.»

Les Pédaleurs du Porno ont déjà reçu le soutien de grands noms du cyclisme britannique, comme le multiple champion olympique sur piste Chris Hoy ou le vainqueur du dernier Tour de France, Geraint Thomas.

Ton opinion