Emission: Les people se prennent pour Super Nanny
Actualisé

EmissionLes people se prennent pour Super Nanny

Benjamin Castaldi prépare en secret «C'est pas nous, c'est la nounou!», bientôt sur TF1.

par
Laurent Flückiger
Benji lance un show très semblable à «Ma nounou est une célébrité» sur M6.

Benji lance un show très semblable à «Ma nounou est une célébrité» sur M6.

Une nurse très stricte (madame­ Pinger) confie les enfants dont elle a la garde à un voisin, le temps de faire une course. Les gosses n'en croient pas leurs yeux lorsqu'ils découvrent que leur nouvelle baby-sitter est une célébrité, qui se met à retourner littéralement l'appartement. Pendant ce temps, les parents suivent la scène, cachés dans la pièce d'à côté.

C'est le concept de «C'est pas nous, c'est la nounou!», tourné en caméras cachées, que Benjamin Castaldi concocte­ dans l'ombre pour TF1. L'animateur a annoncé dans l'émission «Telle est ma télé», sur TPS Star, qu'il venait de tourner le pilote avec Benoît, le gagnant de «Secret Story», dans le rôle de la nounou people.

Une Super Nanny version TF1

«C'est pas nous, c'est la nounou!» ressemble à s'y méprendre à un autre programme que M6 diffusait en 2004, «Ma nounou est une célébrité». On y voyait Doc Gyneco, Philippe Candeloro ou Maïté prendre la place des parents partis en vacances. Alors que l'émission avait eu un succès mitigé, Benji semble s'appuyer sur un autre concept qui a fait ses preuves, toujours sur M6: «Super Nanny». Madame Pinger, une nounou sévère? Comment ne pas penser au personnage incarné par feu Cathy Sarraï?

Manque d'inspiration ou pas, Benjamin Castaldi est en tous les cas au top, niveau salaire. Avec 50 000 fr. versés par TF1 et 82 000 fr. par Endemol pour présenter «Secret Story», il est l'animateur le mieux payé, devant Nikos Aliagas (100 000 fr. par mois) et Laurence Ferrari (88 000 fr.).

Ton opinion