20.06.2020 à 08:51

EtudeLes personnes stressées meurent davantage du Covid

Les patient qui ont un haut taux de cortisol, une hormone du stress, ont le plus de risque de souffrir d'une forme grave du Covid-19, indique une étude parue dans «The Lancet».

de
th/20 minutes
Le stress est un facteur aggravant lorsqu'on est atteint du Covid-19.

Le stress est un facteur aggravant lorsqu'on est atteint du Covid-19.

Hypertension, diabètes, maladies cardio-vasculaires, pathologies chroniques, les facteurs de comorbidité liés au coronavirus sont désormais bien connus. Peu évoqué jusqu'alors, le stress jouerait également un grand rôle. Telles sont les conclusion de chercheurs britanniques, qui viennent de publier leur étude dans la prestigieuse revue «The Lancet».

Les résultats montrent que les personnes ayant une concentration doublée de cortisol par rapport à la normale ont 42% de risques supplémentaires de mourir lorsqu'ils sont atteints par le coronavirus. Le cortisol est une hormone du stress, mais tout le monde ne la développe pas en quantité aussi importante...

L'importance de la prévention

Dans le détail, l'étude montre que les patients qui avaient une concentration de cortisol égale ou inférieure à 744 nanomole par litre de sang survivaient en moyenne 36 jours, alors que ceux qui étaient au dessus de ce tôt ne tenaient en moyenne que 15 jours.

Autant dire que la prise en compte du facteur stress et de la présence importante de cortisol dans le sang est désormais fondamentale en termes de prévention. Les patients concernés sont ceux qui pourraient être le plus susceptibles de se retrouver en soins intensifs.

Les chercheurs préconisent également de rapidement analyser le taux de cortisol des personnes atteintes par le coronavirus, et d'ainsi éviter une aggravation trop rapide de leur état...

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
57 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Anti corruption - labos

20.06.2020 à 11:52

Meurent surtout ceux qui ne sont pas dépisté à temps et qui ne reçoivent le plaquenil à dose Raoultique et au début des symptômes. Écoutez le professeur Perronne sur le net.

Enrique

20.06.2020 à 11:38

Et vioulence por papi toilet pas stress?

Laurent

20.06.2020 à 10:44

Donc celui qui utilise comme pseudo « 2ème vague » doit faire gaffe.