Les petites filles déjantées ont leur bande dessinée sans limites
Actualisé

Les petites filles déjantées ont leur bande dessinée sans limites

HUMOUR – Pour son premier album, «Kinky et Cosy, c'est encore loin», Nix dessine avec beaucoup d'humour le quotidien de deux jumelles pas diplomates pour un sou.

Les soeurs Kinky et Cosy sont deux petites filles complètement ravagées. Leur naïveté naturelle les entraîne à des réactions incongrues et provoque souvent des dégâts. Très curieuses de tout ce qui se passe autour d'elles, ces gamines sans peur et sans gêne posent des regards destructeurs sur les infidélités de leurs parents ou les inconsistances du flic de quartier passablement demeuré.

Leurs observations se traduisent aussi par des élucubrations burlesques sur les extraterrestres, les manchots et les vibromasseurs notamment. Bref, avec leur logique enfantine, ces adorables pestes sèment chaos et éclats de rire partout où elles sont... Leurs folles mésaventures se traduisent en strips dynamiques qui trouvent leur force dans les excès visuels, les situations farfelues et la provocation sans tabous. Le ton absurde est donné par des personnages totalement incorrects et trash en proie à leurs démons les moins avouables et plongés dans des délires graphiques décapants. L'auteur, Nix, alias Marnix Verduyn, se cache tout au long de la BD derrière la maxime «La vérité sort de la bouche des enfants». Il légitime ainsi le retard matinal des deux soeurs à l'école par la phrase «on a dormi trop lentement» ou encore «le mauvais temps va nous amener une dépression». (jca)

Déjà disponible en librairie

Ton opinion