Les pilleurs de parcomètres virés
Actualisé

Les pilleurs de parcomètres virés

Quatre contractuels voleurs de monnaie dans des parcomètres ont été licenciés hier par la municipalité.

La sanction vise l'ensemble des agents, y compris ceux qui avaient dénoncé ces faits. «Nous nous sommes fondés sur le jugement du Tribunal de police du 14 novembre, qui a confirmé les condamnations du mois de mai», a indiqué le syndic Rémy Jaquier.

Différentes peines de prison avec sursis ont été prononcées. Le préjudice se monte à 8000 fr. Pendant plusieurs années, cinq membres de la brigade des parcs ont puisé dans les parcomètres pour payer les pauses café. Depuis mai dernier, quatre personnes étaient suspendues de leur fonction. Une cinquième avait pris une retraite anticipée.

(ros)

Ton opinion