Actualisé 23.04.2008 à 18:54

Les pilotes de F1 moins bien payés

Même s'ils restent élevés, les salaires des pilotes ont fortement baissé ces dernières années.

L'an dernier, l'écurie McLaren a démontré qu'un jeune pilote payé au lance-pierre (il faut toutefois relativiser) pouvait destabiliser la hiérarchie mondiale de la Formule 1. Depuis Lewis Hamilton, la masse salariale des pilotes semble d'ailleurs fondre d'année en année. Selon le quotidien Le Parisien, le champion du monde 2006, Fernando Alonso, a dû accepter une baisse de salaire de 30% en revenant chez Renault.

Il gagne quand même aujourd'hui 13 millions d'euros (20,6 millions de francs), contre 15 millions d'euros (23,8 millions de francs) pour Hamilton, qui, lui, a bien évidemment renégocié son salaire à la hausse en 2008. En pole position, Kimi Räikkönnen, champion du monde sortant, empoche 19 millions d'euros (30,1 millions de francs).

Il est vrai que l'on est loin des quelque 80 millions de francs que touchait Michael Schumacher en 2004. L'Allemand était, à l'époque, le deuxième sportif le mieux payé de la planète, derrière un certain Tiger Woods. Le golfeur est toujours l'un des sportifs les mieux payés.

(gim/dti)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!