Zurich - Les pilotes de la Rega ont désormais un «oeil de lynx»

Publié

ZurichLes pilotes de la Rega ont désormais un «œil de lynx»

Une intervention de sauvetage sur quatre a lieu de nuit. Pour les aider à voler dans l’obscurité, les pilotes d’hélicoptère sont désormais équipés de nouvelles lunettes de vision nocturne développées pour leurs missions.

par
comm/jbm
1 / 5
Avec ce dispositif, le pilote voit de nuit presque comme en plein jour.

Avec ce dispositif, le pilote voit de nuit presque comme en plein jour.

Rega
Ces lunettes s’intègrent au casque du pilote.

Ces lunettes s’intègrent au casque du pilote.

Rega
Voici ce que voyaient les pilotes avec l’ancien dispositif (à g.) et ce qu’ils voient aujourd’hui avec les lunettes de vision nocturne de dernière génération.

Voici ce que voyaient les pilotes avec l’ancien dispositif (à g.) et ce qu’ils voient aujourd’hui avec les lunettes de vision nocturne de dernière génération.

Rega

L’an dernier, les équipages de la Rega sont intervenus plus de 10’000 fois pour secourir des personnes qui avaient besoin d’une assistance médicale. Environ 2500 de ces interventions ont été menées de nuit. Or ces vols sont particulièrement exigeants, pour l’ensemble de l’équipage mais surtout pour les pilotes d’hélicoptère: les obstacles tels que les lignes électriques ou les arbres, ou les changements de conditions météorologiques, sont en effet plus difficiles à détecter dans l’obscurité.

Depuis cette semaine, les pilotes sont équipés de jumelles de vision nocturne qui amplifient la lumière résiduelle et les aident à s’orienter lors de vols à vue. Le champ de vision de l’utilisateur est ainsi élargi de 25% et les contrastes sont améliorés. Ce dispositif offre un rendu en noir et blanc, et non une image verte comme les systèmes précédents, grâce à des intensificateurs d’image ultrasensibles. Le coût de cet appareil est de 25’000 francs, développement compris. La Rega a investi au total près de 1,2 million de francs dans ces nouveaux appareils, pour améliorer la sécurité de ses équipages et de ses patients. Cette nouveauté s’inscrit dans le développement de la technologie de vision nocturne utilisée depuis 1987 par la Rega.

Ton opinion