Piratage: Les pirates de l'Arctic Sea portaient des insignes «police»
Actualisé

PiratageLes pirates de l'Arctic Sea portaient des insignes «police»

Les pirates de l'Arctic Sea portaient des insignes de police lorsqu'ils ont pris le contrôle du navire, a indiqué jeudi l'un des membres de l'équipage russe aux enquêteurs.

«Au cours de leur debriefing, les membres d'équipage ont clairement dit que lorsqu'ils étaient dans les eaux territoriales suédoises, ils ont été approchés par un hors-bord», a déclaré le porte-parole du comité d'enquête du parquet fédéral russe, Vladimir Markine.

Sur le hors-bord il y avait «huit personnes portant des vêtements noirs avec l'inscription 'POLICIA' dans leur dos», a-t-il ajouté

«Ils sont montés à bord du bateau et, sous la menace d'armes, ont demandé que l'équipage obéisse à tous leurs ordres», a-t-il poursuivi, selon l'agence de presse russe Interfax.

Le parquet fédéral a ouvert une enquête pénale pour enlèvement de citoyens russes.

Onze des 15 membres de l'équipage -- tous russes -- et les huit pirates présumés -- deux Russes, deux Lettons et quatre Estoniens -- sont arrivés jeudi à Moscou en provenance du Cap-Vert, à bord de deux avions militaires russes.

Les quatre autres sont toujours à bord du cargo qui se dirige vers Novorossiïsk, port russe sur la mer Noire, pour assurer la maintenance du navire, selon les autorités russes.

L'Arctic Sea, qui avait quitté le 23 juillet la Finlande pour l'Algérie, a été détourné le lendemain par les pirates.

Le 17 août, le ministère russe de la Défense a annoncé qu'il avait été retrouvé et que les membres de l'équipage avaient été libérés après une longue et mystérieuse disparition.

(afp)

Ton opinion