Kenya: Les pirates pillent au large de la Somalie
Actualisé

KenyaLes pirates pillent au large de la Somalie

Des pirates se sont emparés d'un navire marchand croisant en mer Rouge pour la première fois depuis 2012, a-t-on appris dimanche auprès de l'Association des marins du Kenya.

Les pirates se sont dirigés vers les eaux somaliennes après s'être emparés d'un navire marchand en mer Rouge. Le MV Marzooqah a lancé un signal de détresse samedi soir, a précisé le secrétaire général du syndicat, Andrew Mwangura. «Nous essayons à présent de suivre ce navire pour tenter de déterminer quel groupe de pirates s'en est emparé et quelles sont ses exigences», a-t-il ajouté.

Déjà attaqué

Le navire, déjà attaqué en 2011, a été abordé par huit à neuf pirates, dont cinq sont restés à bord. Son équipage est constitué de marins indiens, égyptiens et syriens. Le nombre d'attaques menées par des pirates somaliens a considérablement baissé en 2013, du fait notamment de la présence de bâtiments de guerre dans le cadre du dispositif international de surveillance maritime. De 176 attaques dans la région en 2011, on est passé à 36 en 2012 et sept en 2013. Cette année-là, aucune n'avait permis à des pirates de se rendre maîtres d'un navire.

Lutte contre la piraterie

La mission européenne de lutte contre la piraterie maritime en Somalie (Navfor) a confirmé qu'un navire marchand avait été pris pour cible en mer Rouge. Des avions de surveillance de la Navfor vont être utilisés et les forces opérationnelles de la mission pourraient passer à l'action si le bateau entre dans la zone d'intervention. (ats)

Ton opinion