Actualisé 30.09.2011 à 11:33

Franc fort Les placements de la BNS se sont envolés

Les placements en devises de la Banque nationale suisse ont pris l'ascenseur durant le mois d'août.

Conséquence des mesures de la Banque nationale suisse (BNS) pour contrer l'appréciation du franc, les placements de devises de l'institut d'émission se sont envolés en août. En l'espace d'un mois, ils ont bondi de 188,7 à quelque 281 milliards de francs.

A fin août, le bilan de la BNS s'établissait ainsi à 365,6 milliards de francs, contre 249,6 milliards un mois auparavant, ressort-il des statistiques mensuelles publiées vendredi par l'institut d'émission. Du côté des passifs, les avoirs en comptes de virement des banques en Suisse ont grimpé de 29,4 à 191,8 milliards, conformément à la décision de la BNS de les augmenter dans le cadre de la lutte contre l'appréciation du franc.

L'envol des placements en devises reflète en premier lieu les échanges de devises, la BNS ayant absorbé des liquidités sur le marché en francs, a précisé à l'ats un porte-parole de la banque centrale. Ces opérations consistant à acquérir auprès des banques des devises étrangères contre des francs et de les conserver un certain temps ont été reconduites en août pour la première fois depuis l'automne 2008.

Cours défini

A l'issue de ce délai, la BNS doit revendre ces devises à un cours défini à l'avance, ce qui permet de limiter les risques. Représentant la plus grande part, les placements en euros se montaient à fin juin à 89,3 milliards d'euros soit 108,9 milliards de francs.

En août, la BNS a bénéficié de gains de change sur ses placements en euros, le cours de la monnaie unique passant de 1,13 à 1,16 franc entre le début et la fin du mois. Le dollar a lui aussi augmenté de 78,5 à 80,5 centimes.

Depuis la fixation par la BNS d'un cours plancher pour le franc par rapport à l'euro, la monnaie unique se négocie au-dessus de 1,20 franc. Vendredi matin, elle s'échangeait à environ 1,22 franc. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!