Les plantes envahissantes traquées par les joggeurs
Actualisé

Les plantes envahissantes traquées par les joggeurs

Les coureurs et promeneurs vaudois sont invités à repérer dans la nature les plantes exotiques envahissantes et à signaler leur localisation.

Organisé par le canton de Vaud, un concours récompensera les personnes qui auront fourni le plus grand nombre d'informations.

Appelées néophytes, ces espèces peuvent poser des problèmes de santé, comme l'ambroisie ou la berce du Caucase, a communiqué lundi le Département de la sécurité et d'environnement (DSE). Elles sont aussi à l'origine de problèmes écologiques, car elles concurrencent et étouffent les espèces indigènes.

Pour participer au concours, nul besoin d'être un spécialiste. Les amoureux de la nature sont invités à bien observer et à signaler la localisation de ces plantes. Il est vivement recommandé de ne pas les toucher, certaines pouvant provoquer de graves allergies, précise le communiqué.

Le site internet www.dse.vd.ch et un carnet d'identification permettent de reconnaître aisément les neuf espèces de néophytes les plus fréquentes. Le concours est ouvert dès samedi et jusqu'au 26 octobre.

Tous ces renseignements contribueront à localiser l'expansion de ces plantes et aideront les services de l'Etat, les communes ainsi que les partenaires concernés à lutter contre ces indésirables. Magali Di Marco Messmer, triathlète internationale, médaillée olympique à Sydney, sept fois championne de Suisse, parraine cette action.

(ats)

Ton opinion